L’Assemblée Générale du SNUDIFO47 s’est tenue le 7 mai

Le SNUDIFO47 a réuni le mardi 7 mai son Assemblée Générale statutaire annuelle dans les locaux de l’Union Départementale FO, 9-11 rue des Frères Magen à Agen (Bourse du travail).

Après une large discussion où les adhérents sont revenus sur les sujets qui les préoccupent, le rapport d’activité a été adopté à l’unanimité. Vote unanime également sur le rapport de trésorerie.

L’Assemblée a actualisé son cahier de revendications, publié sous la forme d’une tract que nous vous invitons à faire largement connaître. -> Nos revendications.

L’Assemblée générale a également procédé au renouvellement de ces instances. Un Conseil syndical de 18 membres a été élu.

Le bureau départemental a également été renouvelé :

CALVAT Christelle, Co-secrétaire départementale

COLLE Céline, Trésorière

CRASSAT Véronique

LAFOND Eric, Co-secrétaire départemental

RAFFARIN Sophie

SAUVIGNON Sonia, Trésorière adjointe

WOJCIECHOWSKI Eugénie

1er-mai

1er mai, journée internationale

de revendication des travailleurs

L’union départementale FO nous communique : « Ce 1er Mai nous porterons nos revendications et nous manifesterons avec les autres syndicats.

Contre les politiques d’austérité et leurs conséquences désastreuses pour les salariés, contre la réforme des retraites, pour la hausse générale des salaires, pensions et minimas sociaux, pour la défense de la Sécurité Sociale et des Services Publics.

  • 10h : Rassemblement au gravier à Agen (kiosque à musique) / Prises de parole.
  • 11h : Manifestation.
  • 12h : Apéritif fraternel et Grillades offertes (pour nos adhérents, au barnum FO).

Pour ceux qui le souhaitent, des concerts sont prévus dans l’après-midi.
Il est impératif de nous retourner approximativement le nombre de camarades qui viendront pour prévoir l’apéritif et les grillade.
Nous comptons sur vous. »

-> Merci de nous faire savoir si vous participerez.

Promotions à la Hors Classe et à la Classe exceptionnelle

La campagne de promotions débute.

Accès à la Hors Classe

Tous les enseignants promouvables à la Hors Classe 2024 seront informés qu’ils remplissent les conditions statutaires par courriel sur I-Prof au plus tard ce mercredi 10 avril.
La note de service est à consulter sur le coee47.

La Classe exceptionnelle

Tous les enseignants promouvables à la Classe Exceptionnelle 2024 seront informés qu’ils remplissent les conditions statutaires par courriel sur I-Prof au plus tard ce mercredi 10 avril.
Attention : les conditions d’accès et la procédure ont été modifiées par rapport à l’an dernier.
Les enseignants promouvables sont invités à compléter leur dossier I-Prof. L’enrichissement du dossier dans la rubrique CV de I-Prof devra être effectué avant le 21 avril 2024 (pendant les vacances). La publication des avis aux enseignants se fera via I-Prof le 14 juin 2024.
La note de service relative à l’avancement à la classe exceptionnelle est consultable au coee47.

Stage « Se reconvertir temporairement ou définitivement de l’éducation Nationale » Mardi 11 juin

Ce stage s’adresse aux professeurs des écoles titulaires.

Il sera l’occasion de faire l’état des droits du fonctionnaire et de l’accompagnement possible dans le cadre d’une reconversion professionnelle, qu’elle soit temporaire ou définitive.

Les inscriptions se font en ligne sur le formulaire dédié en suivant ce lien. Vous recevrez alors une convocation pour cette journée de formation.

Toute demande de stage est à effectuer au plus tard 1 mois avant, le 10 mai, en envoyant une demande d’autorisation d’absence pour formation syndicale (lien ici) ainsi qu’une convocation à son IEN.
Rappel : Chaque agent a droit a 12 jours de formation syndicale par an, sur le temps de travail.

Informations pratiques : Le stage se déroulera de 9h à 16h30, à l’UD FO 47, 9-11 rue des Frères Magen à Agen (Bourse du travail, en face de l’école Simone Veil).
Il est possible d’apporter son repas le midi ou de déjeuner au restaurant à proximité avec les participants qui le souhaitent.

Non remplacement des collègues absents : vraiment, ça suffit !

Pour établir la réalité, chaque semaine, renseignez notre enquête en ligne

Nos conditions de travail (et de rémunération) ne cessent de se dégrader. Tant et si bien que le métier n’est plus attractif : les concours de recrutement ne font plus recette, le nombre de demandes de ruptures conventionnelles, de démissions s’accroît d’année en année.

Cela ne relève pas d’une quelconque fatalité. A la racine de cette situation, il y a la volonté délibérée des gouvernements successifs de saper les bases de l’École publique.

Parmi les raisons de cette dégradation de nos conditions de travail, on trouve en bonne place le manque cruel de titulaires remplaçants. Situation que nous dénonçons depuis des années, et qui ne cesse de s’aggraver, faute de recrutement : 1 seul poste de TR créé à la rentrée prochaine dans notre département !

Semaine du 25 au 29 mars : 150 classes sans remplaçant dans le département !

​Tant et si bien que l’administration est maintenant contrainte​- ce qu’elle se refusait à faire jusqu’à maintenant– d’annuler les formations croisées dans le cadre des formations dites ​ »en constellations ».​

Les collègues n’en peuvent plus :

– classes surchargées, conditions de travail dégradées ;

– égalité des droits bafouée, rupture des apprentissages ;

– décharges de direction parfois reportées dans les petites écoles ;

– culpabilisation, stress… le tout encore aggravé par des situations relatives à des inclusions scolaires problématiques ;

– remplaçants positionnés sur des remplacements longs qui reçoivent l’injonction de laisser « leur » classe pour aller écoper ailleurs, situations loin d’être exceptionnelles comme en témoignent les informations qui nous remontent du terrain.

– Pire, on apprend qu’on demande à des collègues AESH de prendre la responsabilité de garder des classes !

Comment travailler sereinement dans ces conditions ?

Cela n’empêche pas les hiérarques du ministère de déclamer la main sur le cœur qu’ils travaillent « à la réussite des élèves ».

On commence même à entendre une petite musique : nous serions responsables d’enseigner aux élèves que l’on nous contraint à accueillir dans nos classes… « L’école est son propre recours » disait naguère le ministre Allègre qui voulait « dégraisser le mammouth »… Ses successeurs ont bien avancé dans la besogne.

Le SNUDIFO47 dit : STOP !

Il revendique plus que jamais la création des postes nécessaires. Recrutement immédiat et massif de personnels, en particulier pour pourvoir au remplacement des collègues absents.

Si des informations sont données ponctuellement à l’occasion des réunions de la F3SCT, l’administration ne communique plus régulièrement aux organisations syndicales le nombre de jours de classe non remplacés.

Le SNUDIFO47 propose : organisons-nous pour faire connaître la réalité du non-remplacement.

-> Nous vous invitons chaque fin de semaine à renseigner notre enquête en ligne : chaque semaine nous publierons les chiffres du non remplacement.

Que faire en cas de non remplacement ? -> Les consignes du SNUDIFO47

Appels à candidatures

De nouveaux appels à candidatures sont parus au coee47 :

– 1 poste EANA rattachement administratif EEPU R. Descartes VILLENEUVE/LOT- circonscription école inclusive ( à titre définitif)

– 0.5 poste EANA rattachement administratif EEPU P. Bert AGEN- circonscription école inclusive (à titre provisoire)

Les candidatures sont à adresser pour le 17 mai 2024.

– 1 poste de conseiller pédagogique de circonscription généraliste – circonscription de Villeneuve

Les candidatures sont à adresser pour le 23 mai 2024.

Mouvement départemental (mise à jour au 12/04)

La saisie des vœux aura lieu du 2 avril à 12h au 16 avril à 12h sur I-Prof (MVT1D).

Consultez le Vademecum, le guide de saisie et la circulaire parue au coee47 du 20/03/2024.

La liste des postes a été publiée au coee le 2/04/2023.

Les enseignants du 1er degré peuvent demander un poste ULIS dans un collège ou un lycée. 6 postes seront vacants à la rentrée (collège Dangla Agen, collège Castaing au Mas d’Agenais, collège Froment à Ste Livrade, LP de Foulayronnes et 2 postes en collège à Marmande). Voir le coee47 du 25/03/2024.

Nous vous proposons 2 réunions d’information syndicale pour vous accompagner dans ce processus :

  • mercredi 3 avril à 15h30 à l’INSPE pour les PES
  • lundi 8 avril à 18h en visio ou en présentiel dans nos locaux, 9-11 rue des frères Magen à Agen

Nous vous proposons de nous renvoyer la fiche de suivi à télécharger ici pour vous aider et suivre votre demande de mutation.

Vous pouvez nous contacter à l’adresse snudifo47@gmail.com ou au 07 83 26 12 47

Dernières informations parues au 12 avril

3 erratums ont été publiés au coee47 modifiant de nombreux postes, dont le dernier est paru vendredi 12/04 (jour de la sortie) :
Erratum 1

– Erratum 2

Erratum 3

Profilage des postes en classe dédoublées en REP et REP + : illégal selon le TA de Montpellier

-> Le jugement du TA de Montpellier (saisi par le syndicat SUD Éducation de l’Hérault) est une bonne nouvelle pour tous ceux qui, comme FO, s’opposent depuis des années à la multiplication des postes à profil qui rend chaque année les mutations plus difficiles. Les syndicats de l’Éducation nationale du Lot-et-Garonne ont décidé d’adresser un courrier au Dasen.

Affaire à suivre.

Mobilisation de la fonction publique mardi 19 mars 2024

.

.

Pas d’argent, pas d’école !
EN  GRÈVE le 19 MARS !

10 milliards de coupes supplémentaires au budget, des milliers de postes menacés… Ça suffit !

La traduction budgétaire des déclarations du ministre Le Maire, annonçant un plan d’économie sans précédent de 10 milliards d’€ sur le dos des services publics et des personnels n’a pas tardé. Les décrets qui mettent en œuvre et déclinent ces annonces par mission, programme et dotation sont parus mercredi 21 février 2024 au Bulletin Officiel.

Une saignée d’une ampleur inédite pour l’Enseignement et la Culture !

A l’Éducation nationale : – 692 millions !
1er degré : – 138 millions dont – 131 millions : dépense de personnels (les postes)
2nd degré : – 123 millions dont – 87 millions sur le titre 2 (postes)
Soutien à la politique de l’Éducation nationale : – 61 millions (services déconcentrés : rectorats, DSDEN, circonscriptions…)
Vie de l’élève : – 262 millions dont – 164 millions sur le titre 2 (postes de CPE, AED, AESH, médecins, infirmiers…)
Dans l’Enseignement supérieur et la recherche : – 904 millions !
A la Culture : – 204 millions !
Au Sport, à la Jeunesse et la Vie associative : – 180 millions !

Les postes principalement impactés alors que les personnels n’en peuvent déjà plus

Des milliers de postes sont menacés, alors que les personnels se mobilisent déjà depuis des semaines, au côté des parents d’élèves et des élus locaux :

  • contre les milliers de classes qui ferment,
  • contre les mesures du choc des savoirs qui ponctionnent les faibles moyens et crée le chaos dans les établissements,
  • contre l’austérité salariale et le gel du point d’indice,
  • contre la politique de l’inclusion systématique et forcée et l’acte 2 de l’école inclusive qui remet en cause le droit pour les élèves de pouvoir bénéficier d’un enseignement adapté (23 000 notifications ne sont pas respectées selon l’aveu même de M. Attal)…

Ça suffit ! Il faut les arrêter ! Pas d’argent, pas d’école !

Rassemblement à 10h à Agen, place Armand Fallières.

Parcours : place de la Préfecture -> Cours Victor Hugo -> rond-point du Pin -> Boulevard de la République -> Place Jasmin pour une AG des manifestant(e)s

-> ATTENTION : Professeur des écoles, vous devez adresser votre déclaration d’intention de grève (version word ici) au plus tard le 16 mars à 23 h 59. Pas de déclaration pour les AESH et les Psy EN.

Mouvement inter-départemental : Que faire après les résultats ?

Vous trouverez ci-dessous, par département, les résultats du mouvement inter-départemental : 22 collègues entrent dans le Lot-et-Garonne et 16 collègues en partent.

Vous avez participé aux permutations informatisées, et avez reçu votre résultat mercredi 6 mars 2024 ? Le SNUDIFO47 continue de vous accompagner :

Communication des résultats :

Vous avez reçu les résultats sous deux formes :

  • par SMS (si vous avez communiqué votre numéro de portable) /!\ certains résultats communiqués étaient erronés
  • par mail sur I-Prof : seule source sûre pour votre résultat

Vous avez obtenu satisfaction :

Si vous quittez le Lot-et-Garonne, vous pouvez d’ores et déjà contacter le SNUDI-FO de votre nouveau département d’accueil pour connaître les dates et les modalités des opérations administratives en cours : mouvement, demande de temps partiel, allègement de service… en cliquant ici.

Nous vous invitons également à nous faire connaître votre mutation. 

Indemnités pour Changement de Résidence (ICR) :

Selon le décret n° 90-437 du 28 mai 1990, vous pourrez prétendre à la prise en charge par le département d’accueil des frais de déménagement de résidence sous certaines conditions. L’Administration procèdera alors au remboursement dans un délai de 12 mois, à compter de la date de changement de résidence. 

Attention : Cette indemnité est soumise à l’obtention d’un poste à titre définitif. Si vous obtenez un poste à titre provisoire, il faudra attendre votre 2ème année d’exercice dans votre département d’accueil pour que votre demande soit acceptée. Voir le dossier spécial de la FNEC FP-FO.

Vous n’avez pas obtenu satisfaction :

Vous avez reçu, sur I-PROF, des explications sur la raison du refus (barème insuffisant, pas de mutation possible en sortie ou en entrée, etc.) sur votre premier vœu, ainsi qu’un lien vers le site du Ministère comportant des statistiques générales. 

Dans un délai de deux mois, à compter du 6 mars, vous pouvez formuler :

  • un recours gracieux auprès de la Direction académique ;
  • un recours hiérarchique auprès du Ministre.

Ces recours portent sur les refus de mutation ou pour une mutation sur un autre vœu que le premier. Ils permettent une intervention du syndicat départemental et/ou national, auprès de la Direction académique et/ou du Ministère de l’Éducation nationale, pour la défense de votre dossier. 

Ces recours devront explicitement mentionner que vous mandatez le SNUDI-FO pour vous représenter. Cette phase de recours vous permettra de vous faire représenter et d’être défendu par les représentants du SNUDI-FO à la CAPD lors d’audiences en bilatérale avec la Direction académique. N’hésitez pas à nous solliciter pour les démarches ou la rédaction de votre recours.

Mouvement complémentaire : Ineat/Exeat

Parallèlement, vous devez participer au mouvement interdépartemental complémentaire par Exeat-Ineat (circulaire départementale + Formulaire), en rassemblant les pièces justificatives correspondant à votre situation personnelle (courrier circonstancié, certificats médicaux,) …. Il s’agit d’une seconde opportunité d’obtenir votre changement de département pour la rentrée scolaire 2024. Pour cela, vous devrez obtenir une promesse d’Exeat (sortie du 47) et d’Ineat (entrée dans le département sollicité) par les directeurs académiques des départements d’origine et d’accueil.

Il est très fortement conseillé de prendre attache auprès du syndicat pour mettre toutes les chances de votre côté !

Attention, le calendrier a changé par rapport aux années précédentes : du 11 mars au 5 avril

Pour toute question, vous pouvez contacter les élus et représentants du SNUDIFO47 :

07 83 26 12 47 / 05 53 47 24 72/ snudifo47@gmail.com