Mouvement départemental 2022

Les opérations de mouvement intra vont débuter.
Depuis l’application de la loi de Transformation de la Fonction Publique, chaque participant doit vérifier son barème pour le contester le cas échéant.
Depuis la loi de transformation de la Fonction publique et la multiplication des postes à profil, c’est le fait du prince qui s’installe.

Le SNUDI-FO revendique :
– L’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique
− le retour à des règles claires et équitables,
− le retour à un barème essentiellement basé sur l’ancienneté générale de service
− le retour au contrôle des mutations par les représentants des personnels
− L’arrêt des postes à profil et des postes réservés


Malgré tout, le SNUDI-FO continue à défendre vos droits. Il continue également à vous aider en vous renseignant sur la meilleure stratégie à mettre en place en fonction de votre situation personnelle.
-> Le SNUDI-FO vous propose de le calculer pour que vous puissiez ainsi le vérifier.
Pour ce faire, il suffit de compléter le formulaire suivant : https://snudifo47.net/new/wp-content/uploads/2022/03/47_calcul_bareme_2022.xlsx  et nous vous enverrons en retour le résultat de notre calcul prochainement.

Calendrier du mouvement :
1er avril : publication de la liste des postes vacants
Du 1er avril au 13 avril (12h) : Saisie des vœux sur I-prof, via SIAM
13 avril : date limite de retour des pièces justificatives
15 avril (12h) : envoi des accusés de réception dans I-prof (détail des vœux)
2 mai (12h) : envoi des accusés de réception dans I-prof (détail du barème)
Du 2 au 17 mai (12h): Vérification des barèmes, possibilité de le contester
19 mai (12h): envoi du barème final
30 mai (16h): consultation des résultats dans I-prof
Il y aura ensuite une phase d’ajustement manuelle à partir du 31 mai dont les résultats seront connus le 24 juin après-midi. Entre ces deux phases (31 mai au 22 juin), aura lieu la composition des postes de titulaires de secteurs, des postes fractionnés et l’affectation des enseignants ayant obtenu un poste de titulaire de secteur « circonscription ».

Attention, certaines règles du mouvement et le barème changent encore changer cette année…
Le DASEN a décidé de créer de nouveaux postes à profil ! -> Lire le communiqué intersyndical

Durant toute la phase du mouvement, le SNUDIFO47 est là pour vous apporter aide et conseil dans l’élaboration de votre liste de vœux. N’hésitez pas à nous contacter, un rendez-vous téléphonique pourra vous être proposé (priorité accordée aux adhérents).

Vous trouverez ici tous les documents dont vous avez besoin pour vous y retrouver dans la procédure du mouvement.
En cas de doute, pour toutes questions, contactez votre syndicat !


Nous mettons à votre disposition :
-> VADEMECUM de la DSDEN 47

-> Annexe 9 « 55 vœux groupe hors mobilité obligatoire »
-> Annexe 11 « 34 vœux MOB (à mobilité obligatoire)
-> Le GUIDE succinct du SNUDIFO47

-> Postes vacants
-> Postes vacants et susceptibles d’être vacants
-> Supports réservés aux PE Stagiaires
-> Formulaire majoration autorité parentale conjointe
-> Formulaire majoration rapprochement de conjoints
-> Formulaire majoration parent isolé

Exeats – Ineats

Après le résultat du mouvement national du 9 mars, les collègues titulaires qui n’ont pas obtenu satisfaction ont la possibilité de formuler une demande d’EXEAT/INEAT.

Attention, cette année, les collègues stagiaires n’ont plus le droit de faire la demande.

Autre nouveauté, les demandes doivent s’effectuer depuis l’application Colibris : https://portailrh.ac-bordeaux.fr/arena

Comment ça marche ? Accès à l’application par le menu « enquêtes et pilotage », puis « Colibris – Portail des démarches ».
Il faut ensuite cliquer sur « connexion » (en haut de l’écran), « se connecter », puis sélectionner le menu « premier degré ».

Cette année, la date limite des demandes est fixée au 13 mai 2022.

Lire la note parue au COEE le 11 /03 /22

D’autre part, nous vous conseillons, en plus de la demande d’EXAT/INEAT, de formuler un recours auprès du DASEN et du Ministre. Ils seront un point d’appui pour présenter les dossiers d’EXEAT/INEAT.

Pour toute aide, nous contacter.

-> Lire le communiqué du SNUDI-FO sur les résultats du mouvement interdépartemental

Mutations inter (permutations) : comment ça fonctionne ?

CONDITIONS

Pour pouvoir participer, il faut être instituteur ou professeur des écoles TITULAIRES en activité, en congé parental, en CLM, CLD ou dispo, en détachement, en PACD ou PALD. Les professeurs stagiaires ne peuvent donc pas participer aux permutations. Il faut avoir participé aux permutations pour pouvoir participer aux exeat-ineat (sauf exceptions).

Cas particuliers :

  • Les enseignants en congé parental : En cas de satisfaction, ils peuvent poursuivre leur congé parental dans le nouveau département ou demander à reprendre leur fonction dans le département d’accueil par courrier, deux mois avant la fin du congé.
  • Les enseignants en CLM, CLD ou disponibilité d’office ne pourront reprendre leur fonction qu’après avis favorable du comité médical du département d’accueil.
  • Les enseignants en disponibilité doivent demander leur réintégration au département d’origine si leur demande de permutation est satisfaite.
  • Les enseignants affectés sur poste adapté n’ont pas de garantie de retrouver un poste de même nature mais leur situation doit être prise en compte dans toute la mesure du possible.
  • Les enseignants ayant obtenu un congé de formation professionnelle pour l’année 2020-2021 perdent le bénéfice de ce congé en cas de permutation obtenue.

CALENDRIER

Jeudi 28 octobre 2021Publication de la Note de service et ouverture de la plate-forme « info mobilité »
Mardi 9 novembre 2021 à 12hOuverture des inscriptions dans l’application Siam dans les départements
Mardi 30 novembre 2021 à 12h (heure métropole)Clôture des inscriptions dans l’application SIAM
A partir du mercredi 1er décembre 2021Envoi des confirmations de demande de changement de département dans les boîtes I-Prof des candidats
Mercredi 8 décembre 2021 (au plus tard)Retour des confirmations de demande de changement de département et des pièces justificatives à la DSDEN (rapprochement de conjoints, CIMM et autres ; dossier médical pour les 800 points…). Le cachet de la Poste fait foi. En cas de non renvoi de cette confirmation dans les délais prévus, les services pourront procéder à l’invalidation de la demande. * IMPORTANT : Ce sont les candidats qui éditent leur confirmation.
Mardi 18 janvier 2022 au plus tard
Date limite de réception dans les services des demandes tardives pour rapprochement de conjoints ou des demandes de modifications de la situation familiale (et pour les stagiaires prolongés titularisés avant cette date)
Mercredi 19 janvier 2022Affichage des barèmes dans SIAM
Du mercredi 19 janvier au mercredi 2 février 2022 au plus tardPhase de sécurisation et d’éventuelle correction des barèmes par les DSDEN, sur sollicitation des enseignants concernés.
Lundi 7 février 2022Affichage des barèmes définitifs dans SIAM
Jeudi 10 février 2022Date limite de réception par la DSDEN des demandes d’annulation de participation
Mardi 1er mars 2022Diffusion individuelle des résultats aux participants

CALENDRIER SPÉCIFIQUE POSTES A PROFIL (POP) NATIONAUX

Jeudi 4 novembre 2021 : publication des fiches de postes (“postes à profils” POP) sur Colibris (accès via SIAM)

Du jeudi 4 au jeudi 18 novembre 2021 : saisie des candidatures sur Colibris

Du jeudi 18 novembre 2021 au jeudi 6 janvier 2022 : phase d’instruction des candidatures et d’organisation des entretiens de recrutement

vendredi 7 janvier 2022 : communication des résultats aux enseignants classés n°1 qui doivent confirmer dans Colibris l’acceptation du poste proposé (sans acceptation du poste dans les délais impartis, le poste est proposé au candidat suivant).

lundi 10 janvier 2022 : date limite d’acceptation du poste par les enseignants retenus.

jeudi 13 janvier 2022 : pour les postes non pourvus au 1er tour, sollicitation des enseignants classés n° 2

lundi 17 janvier 2022 : date limite d’acceptation du poste par les enseignants retenus lors de ce deuxième tour.

jeudi 20 janvier 2022 : Pour les postes non pourvus aux deux premiers tours, sollicitation des enseignants classés n° 3

– lundi 24 janvier 2022 : Date limite d’acceptation du poste par les enseignants retenus

-> Lire le communiqué du SNUDI-FO : Le mouvement national POP : la voie ouverte à un mouvement interdépartemental totalement déréglementé

SAISIE DES VŒUX

Connectez-vous à IProf et saisissez votre compte utilisateur puis votre mot de passe.

Vous devez vous connecter sur SIAM puis « les services » puis sur l’onglet « phase interdépartementale »

ÉLÉMENTS DU BARÈME

1/ Échelon

Ces points sont attribués pour l’échelon acquis au 31/08/2021 (promotion) ou au 01/09/2021 (reclassement) :

18 points pour les instits 1e et 2 e échelon.

22 points pour les instits 3e et 4e et les PE 2e et 3e

26 pts pour les instits 5e et les PE 4e

29 pts pour les instits 6e et les PE 5e

31 pts pour les instits 7e

33 pts pour les instits 8e et 9e et les PE 6e

36 pts pour les instits 10e, les PE 7e

39 pts pour les instits 11e, les PE 8e 9e 10e, les PE HC 1er 2e 3eet les PE classe exceptionnelle 1e

42 pts pour les PE 11e PE HC 4e PE classe exceptionnelle 2e

45 pts pour les PE HC 5e et PE classe exceptionnelle 3e

48 pts pour les PE HC 6e et 7e et PE classe exceptionnelle 4e

53 pts pour les PE classe exceptionnelle échelon spécial

2/ Ancienneté de fonction dans le département au-delà de 3 ans

Au-delà de 3 ans dans le département actuel en tant que titulaire, 2/12e de pts pour chaque mois entier jusqu’au 31/08/2022 = 2 points/an

+ 10 pts par tranche de 5 ans d’ancienneté dans le département (après le décompte des 3 ans)

Le décompte ne s’effectue que trois ans après la titularisation.

Les périodes non prises en compte sont :

  • La disponibilité (quelle qu’en soit la nature)
  • Le congé de non activité pour raison d’étude

3/ Bonification au titre du rapprochement de conjoints séparés pour raison professionnelle

3bis/ Bonification au titre de l’autorité parentale conjointe (garde alternée, garde partagée et droit de visite)

Il y a rapprochement de conjoints lorsque l’enseignant souhaite se rapprocher de la résidence professionnelle de son conjoint qui exerce une activité professionnelle ou qui est inscrit au Pôle Emploi dans un autre département.

Les enseignants dont le conjoint s’est installé dans un autre département à l’occasion de sa retraite ne peuvent pas bénéficier des points pour rapprochement de conjoints. Le télétravail n’est pas pris en compte.

Dans le cadre de l’autorité parentale conjointe, l’objectif est que l’enseignant se rapproche de son enfant (donc du domicile de son autre parent ou du lieu de scolarisation de l’enfant) afin de ne pas éclater la cellule autour de l’enfant, à condition que le second détenteur de l’autorité parentale exerce une activité professionnelle.

Les points se répartissent en 4 catégories qui s’ajoutent entre eux :

► Bonification « rapprochement de conjoints » : 150 points accordés pour le département de résidence professionnelle du conjoint saisi obligatoirement en premier vœu et pour les départements limitrophes à ce premier vœu.

Il est possible également d’obtenir ces points pour se rapprocher de la résidence personnelle des ex-conjoints exerçant l’autorité parentale conjointe ou le lieu de scolarité de l’enfant.

Remarque : Il y a rapprochement de conjoints si les personnes sont mariées ou pacsées avant le 31 août 2021 ou si elles ont au moins un enfant reconnu par les deux en commun.

Lorsque le conjoint exerce dans un pays étranger limitrophe de la France, les points pour rapprochement de conjoints sont attribués pour un des départements frontaliers complétés le cas échéant par les départements limitrophes.

► Enfants à charge et/ou “enfant(s) à naître” : 50 points par enfant âgé de moins de 18 ans au 31 août 2022 ou reconnu par anticipation au plus tard au 01/01/2022.

Remarque : Un enfant est à charge dès lors qu’il réside habituellement au domicile d’un des deux parents et que celui-ci assure financièrement son entretien sans qu’il soit nécessaire de justifier d’un lien de parenté. Il doit être déclaré sur le foyer fiscal de l’agent.

► Bonification « année(s) de séparation »

Le tableau suivant précise les différents cas de figure pouvant se présenter, il convient de considérer le nombre d’années pendant lesquelles l’agent séparé de son conjoint est en activité et d’autre part, de cumuler les années pendant lesquelles l’agent séparé de son conjoint est en disponibilité ou en congé parental pour suivre son conjoint.

Remarques : Il n’y a pas de séparation si le collègue est en dispo (autre que pour suivre son conjoint), en CLD, CLM, congé pour étude, conjoint à pôle emploi (sauf plus de 6 mois d’activité), congé de formation, mise à disposition ou détachement.

Pour chaque année de séparation en activité, la situation de séparation doit couvrir au moins une période de 6 mois de séparation effective par année scolaire.

La durée de séparation ne peut pas être plus longue que la durée d’exercice en tant que titulaire dans le département.

Même si vous n’avez pas fait les permutations les années précédentes, vous pouvez tout de même cumuler les points d’années de séparation si vous répondez aux exigences de la note de service.

Si votre conjoint a changé de département (il ne faut pas que ce soit ou que ça ait été le département où vous (avez) travaillez(é)), vous pouvez cumuler les années de séparation tout de même, en fournissant les justificatifs.

Même si vous habitez sous le même toit, vous pouvez demander un rapprochement de conjoint à condition que votre conjoint travaille dans un autre département.

 Lorsqu’un candidat exerce son activité professionnelle dans un département d’une académie non limitrophe de celle de son conjoint, une majoration forfaitaire de 80 points s’ajoute à la bonification « années de séparation ».

Les 40 points pour parents isolés n’existent plus.

4/ Bonification pour l’exercice dans les quartiers urbains difficiles « zone violence », REP+ et REP, CLA

90 points : Il faut justifier d’une durée minimale de 5 années de services effectifs et continus dans les écoles relevant de la politique de la ville (liste publiée au BO n°10 du 08/03/2001) et/ou REP+ et y être affecté au 1/9/2021. Le décompte se fait au 31/08/2022.

45 points : Il faut justifier d’une durée minimale de 5 années de services effectifs et continus dans les écoles REP au 01/09/2021 ou d’une alternance entre la Rep et la Rep+. Le décompte se fait au 31/08/2022.

27 points : Il faut justifier de 3 années de services continus dans une école ou un établissement engagé dans un CLA (ne concerne que les académies de Lille, Nantes et Aix-Marseille.

Remarques : les périodes à temps partiel comptent à temps plein. Le décompte est interrompu par le CLD, le congé parental, la disponibilité, le détachement et la position hors cadre.

NB : En cas de services continus de 5 années, mélangeant des affectations en établissement relevant du réseau REP et du réseau REP +, la bonification accordée est de 45 points.

5/ Bonification pour les centres d’intérêts matériels et moraux dans les DOM

Les agents dont les centres d’intérêts matériels et moraux (CIMM) se situent dans les DOM peuvent bénéficier de 600 points. Un formulaire est à renvoyer avec la confirmation de participation au mouvement inter avant le 8 décembre.

6/ Bonification au titre du handicap

Les agents ayant la RQTH auront obligatoirement 100 points.

Les 800 points (non cumulables avec les 100 points) seront attribués, sur avis du médecin de prévention, si le changement de département améliore la situation des personnels, de leur conjoint ou de leur enfant de moins de 20 ans le 31 août 2022. Le conjoint doit obligatoirement avoir la RQTH. Les enfants doivent avoir une situation médicale grave (le BO ne précise pas ce que « grave » veut dire). Un formulaire est à renvoyer avec la confirmation de participation au mouvement inter avant le 8 décembre.

7/ Capitalisation de points pour renouvellement du même vœu préférentiel

5 pts pour chaque renouvellement du même premier vœu, sans interruption.

L’interruption de participation ou l’annulation d’une mutation obtenue remettent le compteur à zéro.

8/ Vœux liés

Tout couple d’enseignants du premier degré (mariés, pacsé ou concubin avec enfant) peut présenter des vœux liés, même s’ils ne sont pas en exercice dans le même département. Dans ce cas, le barème retenu est le barème moyen du couple. Les mêmes vœux formulés dans le même ordre doivent être faits par les deux collègues.

9/ Postes à profil nationaux : POP

En application du Grenelle, et malgré l’opposition unanime des organisations syndicales lors du comité Technique Ministériel du 13 octobre 2021, le ministère annonce 250 postes à profil (POP) hors barème dans le premier degré, ce qui représenterait l’équivalent de 7% des accords de mutation l’année dernière (3500 mutations obtenues) du mouvement et 500 postes dans le second degré pour cette première année.

La FNEC FP-FO s’est opposée à ce projet (qui n’en est plus un) qui vise à détruire notre statut. Par ailleurs, ces postes étant partie intégrante des mutations, les collègues avec des priorités légales (rapprochement de conjoint, autorité parentale conjointe, 800 points, ancienneté…) seront pénalisés au profit de collègues ayant le “bon profil”. C’est une remise en cause du barème et des garanties statutaires qui vont avec.

Le ministère indique que ce seront les rectorats qui proposeront ces « postes à profil ».

C’est une nouvelle remise en cause directe des perspectives (déjà réduites) de mutation pour priorités légales et un pas de plus vers la territorialisation des droits et statuts des personnels..

Si les collègues obtiennent le poste, ils doivent y rester 3 ans. Au bout de ces trois ans, les collègues restent dans le département obtenu.

Cependant, s’ils le souhaitent, ils peuvent réintégrer leur département d’origine au bout de ces 3 ans (sans aucune précision des modalités qui seront laissées à l’appréciation des Dasen).

NOS CONSEILS

Il est très difficile de donner des conseils, car chaque cas est unique et les résultats des permutations sont très variables d’une année sur l’autre.

Cependant, quelques conseils pratiques.

  1. Remplir sa fiche de suivi envoyée par le syndicat.
  2. Nous appeler au moindre doute.
  3. Ne pas faire de vœu pour un département si vous ne souhaitez pas l’avoir.
  4. Demander de 1 à 6 départements en commençant par celui que vous souhaitez obtenir (pour rapprochement de conjoint, le 1er département doit être le département de travail de votre conjoint ; pour l’autorité parentale conjointe, le lieu d’habitation de l’enfant).
  5. Bien envoyer toutes vos pièces justificatives avant le 8 décembre dernier délai avec votre confirmation de demande afin que la DSDEN les reçoivent.
  6. Ne pas rater les dates (du 9 novembre à 12h au 30 novembre à 12h pour l’inscription sur Iprof – 8 décembre pour l’envoi des pièces justificatives à la DSDEN).
  7. Être très attentif à la période du 19 janvier au 2 février durant laquelle il sera possible de consulter son barème et de demander à le faire rectifier avec l’appui du Snudi FO.

CONTACTEZ-NOUS SI VOUS ÊTES DANS LES CAS SUIVANTS

  • Vous êtes affecté sur un poste adapté,
  • Vous êtes en disponibilité,
  • Vous êtes en congé parental,
  • Vous êtes en position de détachement,
  • Vous faites également une demande pour enseigner à l’étranger,
  • Vous souhaitez faire une demande de congé de formation professionnelle pour l’année 2020-2021
  • Vous souhaitez faire des vœux liés
  • Vous souhaitez obtenir les 800 points.

LES DOCUMENTS A FOURNIR

Enfants à charge (au sens de l’attribution des prestations familiales)> Photocopie du livret de famille ou extrait d’acte de naissance ou certificat de grossesse
> Certificat de scolarité pour les enfants de 16 à 18 ans ;
> Jugement de divorce, le cas échéant indiquant la résidence de l’enfant
Séparation de conjoint> Photocopie du livret de famille et/ou extrait d’acte de naissance de l’enfant ;
> Attestation de P A C S ; Attestation de reconnaissance anticipée établie avant le 01/01/2022 au + tard ;
> Certificat de grossesse délivré au plus tard le 1er janvier 2022 ;
> Attestation de la résidence professionnelle et d’activité professionnelle principale du conjoint (contrat de travail accompagné des bulletins de salaires ou chèques emploi service) ;
> Pour les personnels Éducation nationale, une attestation d’exercice ;
> Attestation d’inscription au pôle emploi et attestation de la dernière activité professionnelle.
> Autres activités : – Profession libérale : attestation d’inscription auprès de l’URSSAF, justificatif d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (R.C.S.) ou au répertoire des métiers (R.M). – Pour les chefs d’entreprise, les commerçants, les artisans et les auto-entrepreneurs ou structures équivalentes, joindre une attestation d’immatriculation au registre du commerce et au répertoire des métiers ainsi que toutes pièces attestant de la réalité de l’activité et de son lieu d’exercice effectif (par exemple : déclaration récente de montant du chiffre d’affaires, bail commercial, preuves d’achat du matériel nécessaire à l’activité professionnelle, preuves de commercialisation de produits ou prestations récente…) – En cas de suivi d’une formation professionnelle, joindre une copie du contrat d’engagement accompagné d’une copie du dernier bulletin de salaire.
Demande formulée au titre de l’autorité parentale conjointe> Photocopie du livret de famille ou de l’extrait de naissance  décisions de justice concernant la résidence de l’enfant
> décisions de justice et/ou justificatifs définissant les modalités d’exercice du droit de visite ou d’organisation de l’hébergement
> pièce justificative concernant le département sollicité (attestation liée à l’activité professionnelle de l’autre parent ou certificat de scolarité de l’enfant ou toute pièce justifiant de l’adresse de l’autre parent détenteur de l’autorité parentale conjointe).
Demande de majoration exceptionnelle de barème de 800 points pour handicap> la pièce attestant que l’agent entre dans le champ du bénéfice de l’obligation d’emploi (BOE) pour l’attribution de 100 points.
> tous les justificatifs attestant que la mutation sollicitée améliorera les conditions de vie de la personne handicapée (ou de l’enfant malade).
Demande de bonification pour les centres d’intérêts matériels et moraux dans les DOM et les COM> Un tableau non exhaustif est publié au BO (contactez-nous)
Vœux liés (Les demandes sont indissociables)> Indiquer les nom et prénom du conjoint instituteur ou PE et son département de rattachement administratif ;
> Les deux conjoints doivent être instituteurs ou professeurs des écoles.

EXEAT-INEAT

Un dossier d’exeat se prépare longtemps à l’avance (avant même d’avoir connaissance des résultats des permutations). Si vous n’avez pas encore contacté le SNUDI FO, appelez-nous ou envoyez-nous un mail rapidement.

Questions diverses et cas particuliers :

Permutation et détachement

En cas d’obtention simultanée d’un détachement et d’une permutation, priorité est donnée à la permutation et le détachement est annulé.

Conséquences administratives d’une permutation

Tout candidat qui a obtenu une permutation doit obligatoirement rejoindre son département de nouvelle affectation. La nomination d’un instituteur en tant que PE au 01/09 prévue dans son département d’origine reste acquise en cas de mutation.

Annulation de permutation

Une demande d’annulation de permutation, après avoir eu connaissance des résultats, peut être sollicitée. Il faut établir la double demande d’annulation (motivée), auprès du DASEN du département d’origine, et auprès du DASEN du département d’accueil. La demande est soumise aux deux CAPD pour avis.

Après l’intégration, le mouvement départemental

Toute personne intégrée dans le nouveau département pourra participer aux différentes phases du mouvement dont les règles sont soumises au règlement local (Cf. circulaire ou memento mouvement). Il faut donc se renseigner auprès du SNUDI FO du département pour connaître le calendrier et les règles.

Attention

Les directeurs d’école, les enseignants maîtres-formateurs et les enseignants spécialisés sont intégrés en tant qu’instituteurs ou professeurs des écoles adjoints et ne retrouveront qu’éventuellement un poste correspondant à la fonction ou à la spécialité qu’ils occupaient, après avoir postulé sur un poste correspondant dans le département d’accueil, dans le cadre du mouvement départemental.

Psychologues

Les PE ex-psychologues scolaires ayant intégré le corps des PsyEN peuvent participer au mouvement interacadémique des PsyEn spécialité « éducation, développement et apprentissage » pour tenter d’être muté, en tant que PsyEN, dans une autre académie. S’ils obtiennent satisfaction, ils participeront au printemps 2022 au mouvement intra-académique des PsyEN dans leur nouvelle académie.

Les PE ex-psychologues scolaires étant détaché dans le corps des PsyEN ont deux possibilités

– Soit, comme les ex-psychologues intégrés dans le corps des PsEN, ils participent au mouvement interacadémique des PsyEn spécialité « éducation, développement et apprentissage » (voir ci-dessus)

– Soit, ils participent au mouvement interdépartemental des PE pour obtenir un poste de PE dans un département précis (et non dans une académie). S’ils obtiennent satisfaction, il sera mis fin à leur détachement et ils ne seront donc pas assurés de retrouver un poste de PsyEN.

800 points pour les permutations : Préparez dès à présent votre dossier médical !

Quelle différence dans l’attribution des 100 points et 800 points ? Les deux concernent le handicap ou la maladie. Les 100 points ne sont attribués qu’à l’agent en situation de handicap sur simple présentation de la RQTH (ils ne sont attribués ni pour le handicap de son conjoint, ni pour un enfant malade). Les 800 points sont attribués après étude du dossier. Ils sont attribués aux agents en situation de handicap, aux agents dont le conjoint est en situation de handicap ou aux agents dont un enfant est gravement malade. Les deux ne sont pas cumulables.  

Comment les 800 points sont-ils attribués ? Le changement de département doit « permettre d’améliorer leurs conditions de vie et/ou de soins ». Les situations peuvent varier d’un département à l’autre (notamment en fonction de la présence ou non d’un médecin de prévention) mais, normalement, le collègue doit envoyer son dossier médical que le médecin de prévention étudiera et pour lequel il émettra un avis. Ce n’est pas la médecin de prévention qui décide ou non d’attribuer les 800 points mais bien le DASEN !  

Pourquoi se préoccuper dès septembre des dossiers de demandes des 800 pts ? Un dossier de 800 points peut, selon la situation du collègue, être long à monter. Certains collègues peuvent demander des certificats médicaux à des spécialistes mais les rendez-vous peuvent être longs à obtenir.  

Que mettre dans le dossier ? Les situations peuvent être diverses selon les départements mais un dossier bien construit dès le départ a plus de chances de passer qu’un dossier pour lequel le SNUDI FO n’a pas apporté son expertise.
-> RQTH Pour les agents et leur conjoint, la RQTH est indispensable. Il est possible de mettre le dossier de demande de RQTH pour la demande de 800 points. Pour les enfants, s’il y a un dossier MDPH, il est préférable de le mettre.
-> Certificats médicaux En plus de ces dossiers déjà prêts, il est bien d’ajouter des certificats médicaux (généralistes mais également spécialistes) qui doivent absolument montrer que, médicalement, le changement de département permettra à l’agent, à son conjoint ou à son enfant d’améliorer sa situation. Il doit également indiquer la pathologie et les difficultés rencontrées. Attention, certains médecins sont réticents à produire des certificats détaillés car ils craignent que le secret médical ne soit pas respecté. Les collègues peuvent préciser que ces certificats vont entre les mains des médecins de prévention.
-> Lettre au DASEN Une « lettre de motivation » adressée au DASEN (avec ou sans les détails médicaux, au choix du collègue) + copie au médecin de prévention est un plus. Le collègue peut exprimer avec des termes qui ne sont pas médicaux les difficultés qu’il rencontre et expliquer en quoi la mutation va lui permettre d’aller mieux (ou, pour certaines pathologies, de ne pas aggraver sa situation).

Mouvement intra départemental 2021

19 mai – 2 juin : Phase de sécurisation du barème

Les participants au mouvement intra départemental ont reçu lundi dernier dans i-prof leur accusé de réception dans lequel figure le détail de leurs vœux. Il constitue la preuve de leur participation au mouvement. Si vous ne l’avez pas reçu, il vous faut contacter de toute urgence la cellule mouvement de la DSDEN : Mme Casaubon au 05 53 67 70 21 ou Mme Bories au 05 53 67 70 20.
Mercredi 19 mai, vous disposerez dans i-prof d’un second accusé de réception qui contiendra les éléments de barème. Vous aurez jusqu’au 2 juin à midi pour faire rectifier d’éventuelles erreurs ou oublis. Contactez le SNUDIFO47 qui peut vous aider.

-> Nous mettons à votre disposition notre fiche de suivi et de calcul du barème.

Jusqu’au 6 mai inclus, le SNUDIFO47 est là pour vous apporter aide et conseil dans l’élaboration de votre liste de vœux. N’hésitez pas à nous contacter, un rendez-vous téléphonique pourra vous être proposé (priorité accordée aux adhérents).

Vous trouverez ici tous les documents dont vous avez besoin pour vous y retrouver dans la procédure du mouvement.
En cas de doute, pour toutes questions, contactez votre syndicat !

-> VADEMECUM de la DSDEN 47

-> POUR Y VOIR CLAIR : le guide succinct du SNUDIFO47

-> La liste des postes vacants

-> La listes des postes vacants et susceptibles de l’être

-> La liste des postes réservés aux futurs PE stagiaires

-> OUTIL : Fiche de suivi et de calcul de votre barème

-> OUTIL : Tutoriel pour faciliter l’utilisation du logiciel Mouvement

Mouvement national 2021: des statistiques loin des attentes

Les résultats du mouvement interdépartemental (mutations et permutations informatisées) sont connus.

Seuls 21 % des collègues obtiennent satisfaction !

Au niveau national, 3164 collègues PE mutés sur 17179 demandes soit seulement 21 % de satisfaction. Voir les statistiques nationales

-> https://snudifo47.net/new/wp-content/uploads/2021/03/210304-Communique-SNUDI-FO-Mouvement-interdepartemental.pdf

Pour le département, 27 entrants (sur 327 demandes) et 22 sortants sur (145 demandes). Le taux de satisfaction pour sortir du département passe à un peu plus de 15 %.

1/ Vous avez obtenu satisfaction aux permutations : Si vous quittez le Lot-et-Garonne, vous pouvez d’ores et déjà contacter le SNUDI-FO de votre nouveau département d’accueil pour connaître les dates des opérations administratives en cours : mouvement, demande de temps partiel… en cliquant ici : https://fo-snudi.fr/page-departements/

Indemnités pour Changement de Résidence (ICR) : Selon le décret n° 90-437 du 28 mai 1990, vous pourrez prétendre à la prise en charge des frais de déménagement de résidence sous certaines conditions. L’Administration procèdera alors au remboursement dans un délai de 12 mois, à compter de la date de changement de résidence.

ATTENTION : Cette indemnité est soumise à l’obtention d’un poste à titre définitif. Si vous obtenez un poste à titre provisoire, il faudra attendre votre 2ème année d’exercice dans votre département d’accueil pour que votre demande soit acceptée. Voir le dossier spécial de la FNEC-FP FO ici : http://snudifo94.fr/…/Permutations-2019-Indemnit%C3%A9s…

2/ Vous n’avez pas obtenu satisfaction : Vous avez reçu un mail sur I-PROF avec des explications sur la raison du refus (barème insuffisant, pas de mutation possible en sortie ou en entrée, etc.) sur votre premier vœu, ainsi qu’un lien vers le site du Ministère comportant des statistiques générales. Dans un délai de deux mois à compter du 2 mars, vous pouvez formuler un recours gracieux et/ou hiérarchique pour un refus de mutation ou pour une mutation sur un autre vœu que le premier. Ce recours permet une intervention du syndicat départemental et/ou national, auprès de la Direction académique et/ou du Ministère de l’Éducation nationale, pour la défense de votre dossier. Il devra explicitement mentionner que vous mandatez le SNUDI-FO pour vous représenter. Enfin, nous vous conseillons d’envoyer votre courrier en recommandé avec accusé réception.

Par ailleurs, si vous souhaitez faire une demande d’exeat-ineat, cette phase de recours vous permettra de vous faire entendre par l’Administration soit directement, soit via les délégués du SNUDI-FO à la CAPD. N’hésitez pas à nous solliciter pour les démarches ou la rédaction de votre recours.

Parallèlement, vous pouvez dès à présent préparer votre mouvement interdépartemental complémentaire (Exeat / Ineat), en rassemblant les pièces justificatives correspondant à votre situation personnelle (courrier circonstancié, certificats médicaux, …). Il s’agit d’une seconde opportunité d’obtenir votre changement de département pour la rentrée scolaire 2021. Pour cela, vous devrez obtenir une promesse d’Exeat et d’Ineat par les directeurs académiques des départements d’origine et d’accueil. La circulaire départementale et le formulaire de demande seront publiés prochainement sur le site de la DSDEN 47.

Résultat du mouvement national 2020 : un taux de satisfaction toujours en baisse !

Communiqué du SNUDI-FO

Cette année, sur les 16 238 demandes de changements de département pour la rentrée 2020 (16 704 en 2019), seules 3 790 (3 921 en 2019) ont obtenu satisfaction, soit un taux de 23,34 % (23,47 % en 2019). Si on revient plus de 10 ans en arrière, le taux de satisfaction des permutations était de 42,74 % (soit presque deux fois plus). Quand cette dégra­dation va-­t-­elle cesser ?

Lire la suite

Changement de département : Comment ça marche ?

La période de saisie des vœux pour changer de département à la rentrée 2020 a débuté le 19 novembre à 12 heures. Elle s’achève le 9 décembre à 12 heures.
Vous trouvez ici différents documents vous permettant de vous y retrouver et de faciliter votre démarche.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone.
Vous trouverez également une fiche de suivi à nous adresser si vous souhaitez que nous accordions une attention particulière à votre dossier.

Lire la suite