SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudifo47@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Qui est responsable ?
Publié; le 1er juillet 2019 | SnudiFO-47

Les mauvaises nouvelles sont hélas nombreuses dans notre métier mais doivent nous pousser plus que jamais à défendre nos statuts, nos conditions de travail, nos collègues.

L’Administration, la hiérarchie sont promptes à nous reprocher des manquements à la "posture", des erreurs de positionnement, des "fautes", avérées, ou pas.

L’enseignant qui doit se défendre se retrouve alors souvent dans une situation morale insupportable car de plus en plus nombreux sont les exemples de management "à la orange". Et si certains membres de la hiérarchie savent avoir avec les collègues concernés toute la bienveillance nécessaire à leur accompagnement, à leur aide et surtout à leur écoute, on s’aperçoit que d’autres, de prime abord, exercent une pression telle sur les collègues, opèrent une mise en responsabilité si culpabilisante qu’ils ont le sentiment - non sans raison - qu’ils ne seront pas écoutés, que leur monde, leurs propres valeurs s’écroulent.

Une fois n’est pas coutume, nous mettons ici un lien direct vers un article de Presse.
Nous vous proposons de lire l’article - qui ne concerne pas notre département - car c’est notre métier qui est touché et que nous ne pouvons être insensibles à ces situations dramatiques qui n’arrivent pas "qu’aux autres"...

https://www.20minutes.fr/societe/2553287-20190630-apres-suicide-enseignant-famille-saisit-justice

Une petite question : Qui est censé être "exemplaire" ? Qui perçoit une "prime de responsabilité" ? Et au final, qui assume dans les faits toutes les pressions du quotidien, toutes exigences sans cesse augmentées et approfondies qui nous sont imposées quand notre "public" est toujours plus dans la "toute puissance" ?

Notre encadrement se doit, partout en France, de s’appliquer les même exigences que celles qu’il a avec nous !

Terminons par la lecture instructive de la reconnaissance d’imputabilité au Service faite par l’Education Nationale du suicide de Jean Willot grâce à l’action du SnudiFO-95.

Cela arrive "trop tard" mais il faut se battre, nous tous, pour que cela n’arrive plus !

PDF - 148.6 ko
Reconnaissance d’Imputabilité au Service - Suicide de Jean Willot

cale
Documents Liés
Reconnaissance d’Imputabilité au Service - Suicide de Jean Willot
PDF - 148.6 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo