SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudifo47@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
La Loi Blanquer expliquée entre les lignes...
Publié; le 1er avril 2019, mis à jour le 5 avril 2019 | SnudiFO-47

"Axes de progrès "
"Ecole de la Confiance "
" Ensemble pour l’école inclusive"
"Pôles inclusifs d’accompagnement localisés" (PIAL)
"L’ exemplarité ..."

Belle utilisation d’un "langage positif" contre lequel le citoyen lambda ne comprend pas que l’on puisse s’y opposer.
Pourtant... La réalité cachée derrière ces mots n’est en rien positive et détruit - parfois sous couvert "d’expérimentation" - les fondements mêmes de l’école de la République, les statuts des agents de l’Education Nationale, pour mieux les contrôler, pour mieux ouvrir l’enseignement à une philosophie libérale à visées budgétaires qui ne fait pas de la justice et de l’égalité (à laquelle on substitue le mot "équité"...) le fondement de l’école.

Vous trouverez en pièces jointes un projet de tract aux parents pour expliquer la loi Blanquer et plusieurs documents pour décrypter les intentions du ministres et démêler le vrai du faux.
Ces documents sont pour le moment destinés à vous informer car ils résument bien les choses à ce qui est essentiel.
Nous déterminerons rapidement les meilleurs moyens de les diffuser auprès de tous les citoyens car tous sont concernés.

PDF - 191 ko
Les principaux articles décryptés
PDF - 150.2 ko
L’école de la Confiance en tableau
PDF - 96.1 ko
L’école maternelle menacée
PDF - 189.8 ko
Quel avenir pour les directeurs d’école ?

ATTENTION, la diffusion de ces informations ne doit pas être faite en vous mettant en défaut par rapport à l’Administration !
Ce sont des documents syndicaux qui ne peuvent être distribuées à la rentrée et la sortie des classes que par des représentants du personnel.
Elus et parents ainsi que leurs associations peuvent les utiliser pour s’informer !
Le BO "Droit Syndical" précise que "une information plus complète, précisant les raisons et les objectifs de l’arrêt de travail peut être diffusée à l’initiative des organisations syndicales ou des associations de parents d’élèves, voire des collègues grévistes". C’est fait sous pli cacheté (enveloppe) et généralement en dehors de l’école.
Ces documents d’information sur la loi Blanquer ne sont pas, en l’état, explicatifs d’une grève précise.
Nous vous déconseillons donc de les distribuer vous-même.
Les élus et les parents peuvent par contre se tourner vers nous pour les obtenir si nous n’avons pas la possibilité matérielle de venir les distribuer devant votre école en dehors des heures de service.

PETIT RAPPEL : Les droits et obligations des fonctionnaires d’État sont gérés par la Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 dans laquelle la notion de « devoir de réserve » n’existe pas...
Notre statut précise seulement (art.26) que les fonctionnaires doi­vent faire preuve de discrétion professionnelle pour tout ce dont ils ont connaissance à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions. Par ailleurs, nous avons l’obligation de neutralité en classe.
Les seuls fonctionnaires pour lesquels s’applique un droit de réserve, sont les « fonctionnaires d’autorité » qui, étant placés à un poste hiérarchique, ne sont pas libres de leurs expressions et dont les propos personnels pourraient, du fait de leurs fonctions, être compris comme étant la position du service public qu’ils représentent. Les enseignants n’en font pas partie.
L’Administration joue ici sur la confusion "discrétion professionnelle" / "Devoir de réserve".

C’est cette liberté de penser et d’expression que "l’exemplarité" veut remettre en cause. C’est extrêmement préoccupant !

cale
Documents Liés
L’école de la Confiance en tableau
PDF - 150.2 ko
Les principaux articles décryptés
PDF - 191 ko
L’école maternelle menacée
PDF - 96.1 ko
Quel avenir pour les directeurs d’école ?
PDF - 189.8 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo