SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudifo47@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Nouvelle carrière des enseignants : le recul dans la continuité...
Publié; le 7 février 2019, mis à jour le 8 février 2019

Il ne fallait pas signer...
(ce qu’on fait l’UNSA et ... le Snuipp...)

Chers collègues, plusieurs personnes (Olivier Sidokpohou, Philippe Galais, inspecteurs généraux de l’éducation nationale, Guy Waïss, Séphane Kesler, inspecteurs généraux de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche) ont réalisé un rapport "sur commande" pour notre gouvernement.

Il s’agit de modifier la carrière des enseignants afin, au final, d’en ôter toute la liberté et l’indépendance qui faisaient de notre métier un des porte-étendard de la République, pourvoyeur et défenseur de ses valeurs et de son modèle.
Les enseignants seront en concurrence et la valeur "au mérite" (comprenez à la "manière de servir" la hiérarchie, les idéaux dominants et celle de se vendre, pas vos qualités professionnelles) sera la moteur d’une pression et d’une injustice accrues dans une profession muselée.

Il s’agit aussi, dans la droite ligne de ce qui est prévu par PPCR, de faire des économies...

D’ailleurs, comme l’avait annoncé FO (et il suffisait de lire le PPCR pour s’en rendre compte), votre salaire a-t-il augmenté ? La "revalorisation de la grille indiciaire" n’a-t-elle pas été "récupérée" par le "transfert prime/point" ?

Qui ment ?

Une fois n’est pas coutume, nous allons faire suivre ici un lien d’un site dont, pour une fois, l’analyse est assez pertinente.

Vous trouverez le texte original ici.

L’analyse dont nous vous proposons la lecture est .

N’oubliez pas, en lisant ceci, que ce site est très, très fortement influencé par la FSU et qu’il oublie une chose essentielle : ce qu’ils dénoncent là est en réalité la suite si logique du PPCR qu’il en est partie intégrante. Sans l’un, l’autre n’était pas possible et la Fédération FO de l’enseignement a toujours refusé de signer le PPCR, sachant fort bien ce que ce protocole contenait et allait permettre.
Le Snuipp-FSU, donc, l’a signé...
Peut-être diront-ils, comme ils l’ont déjà fait, "qu’ils n’avaient pas la visibilité"...
Ou avaient-ils d’autres intérêts.

Pour FO, les seuls intérêts sont ceux des salariés, des enseignants et de la République et on ne fait pas des adhérents en gesticulant quand le mal est fait mais en essayant de prévenir les collègues des reculs dont seront victimes les conditions de travail et l’idée même de la République qui est la nôtre.

cale

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo