SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudi47@fo-snudi.fr

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Animations pédagogiques : dernière minute !
Publié; le 3 novembre 2016 | Laurent Laglayse

Lors du Groupe de Travail sur le Plan de Formation tenu ce matin 3 novembre, nous avons été informés, concernant les animations pédagogiques, que « la chasse » était ouverte.

En effet, l’Administration va désormais être bien plus vigilante sur le fait que tous les collègues effectuent bien les 18 heures d’animations pédagogiques qui figurent dans nos Obligations Réglementaires de Service.

La DSDEN 47 va demander à ce qu’une retenue d’un trentième de salaire soit faite sur la rémunération des collègues inscrits à une animation et qui ne s’y seraient pas présentés, idem pour les collègues n’étant pas inscrits à leur quota d’heures d’animations pédagogiques, voire inscrits à aucune.

Sur le fond, la chose est compréhensible car ces heures font partie de notre mission et du salaire que nous percevons. Mais l’absence totale d’ergonomie du logiciel GAIA, la pauvreté de notre plan de formation issu des contre-réformes qui nous sont imposées depuis plusieurs années et l’obligation qui en résulte de s’inscrire à des animations qui ne sont pas toujours directement liées à nos projets annuels, tout ceci amène certains collègues à « baisser les bras » quant à l’inscription à ces animations.

Sur la forme, la recherche des personnes concernées par cette « chasse » sera faite manuellement. Espérons que cela ne poussera pas à la délation, l’orientation actuelle de l’Education Nationale étant déjà à la mise en concurrence des collègues entre eux…
On peut aussi s’interroger sur l’équité de la sanction : 1/30ème retiré du salaire, cela fait cher si vous avez manqué une animation qui ne durait que 3 heures et pas grand-chose si vous n’êtes inscrit à rien…
Casse-tête du "cas-par-cas" en vue !
On peut enfin se demander si l’administration, qui regrette de ne plus pouvoir avoir confiance en certains des professionnels que nous sommes, s’interroge assez sur la confiance et la reconnaissance que nous pouvons, nous, avoir en elle ainsi que sur la qualité des animations pédagogiques proposées : leur contenu convient-il aux attentes disciplinaires des enseignants, leur forme convient-elle aux attentes professionnelles des collègues ? Le Snudi.FO-47 demande à ce qu’il y ait plus d’animations à contenu disciplinaire.

Quoiqu’il en soit, ces heures étant dues dans nos ORS, chaque collègue qui n’aurait pas pu s’inscrire à tout ou partie de ses 18 heures d’animations pédagogiques ou qui en aurait oublié une doit absolument appeler son IEN le plus rapidement possible.
Une solution pourra alors être cherchée entre l’enseignant et l’administration.

Nous rappelons aux collègues qu’ils ont le droit de remplacer 9 heures d’animations pédagogiques par un horaire équivalent de réunion d’information syndicale (RIS) quand bien même les animations remplacées seraient notées « obligatoires ». Il faut alors en informer son IEN.

Enfin, cette notion d’obligation est étendue aux « mercredis du Recteur », ce qui est contesté par le SnudiFO qui propose aux collègues de décompter les 5 h 15 de formation des mercredis après-midi « du Recteur » des animations pédagogiques. Il faut faire ces journées mais les « dégager » de nos 18 heures d’animation pédagogique : lorsque vous avez fait 18 heures d’animation ou assimilées, les collègues ont rempli leurs obligations réglementaires de service.

Voir ici la Lettre adressée le 20 octobre à la Ministre par le Snudi-FO.

Pour toute question, tout souci, contactez le SNUDI.FO-47 !

cale
Documents Liés
Lettre à la Ministre : Pas d’animation pédagogique en dehors des 18h !
PDF - 36.4 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo