SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudi47@fo-snudi.fr

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Compte-rendu CTSD 27 mai 2016
Publié; le 2 juin 2016, mis à jour le 2 septembre 2016 | Eric Lafond

Encore un CTSD navrant !

Nous étions sortis très déçus du dernier CTSD du mois de février. Le DASEN y annonçait une dotation de 16 postes supplémentaires. Enfin une bonne nouvelle... mais qui fut de courte durée lorsque nous avons appris que ces postes serviraient aux dispositifs issus de la loi sur la refondation de l’école. Seuls les dispositifs « plus de maître que de classe » et « accueil de moins de trois ans » étaient concernés.

La FNEC FP FO s’oppose aux fléchages des postes et exige l’ouverture de toutes les classes nécessaires dans toutes les écoles dont les effectifs dépassent les 25 élèves par classe.
Autant dire que sur notre département nous avons beaucoup d’écoles candidates à l’ouverture.

Le CTSD de ce mois de mai était donc l’occasion pour Le DASEN de débloquer des situations sachant que quelques postes restaient en réserve. Sur les 7 appels à candidature sur le dispositif plus « plus de maîtres que de classes » seuls 5 écoles se sont portées candidates. Nous avions alors un solde de deux postes auquel pouvait s’ajouter un poste « accueil de moins de 3 ans » non pourvu, ainsi que deux postes restés en réserve.

La FNEC FP FO a demandé au DASEN d’utiliser ces postes pour ouvrir des classes. Au lieu de ça, il précise qu’il a pris des engagements auprès du Recteur pour appliquer les réformes et que s’il n’y avait pas de volontaires pour les dispositifs, ses services en trouveraient d’autres d’ici la rentrée.
C’est de cette manière que la commune d’Aiguillon s’est vue attribuer le dispositif « accueil des moins de trois ans » sans que l’équipe enseignante ait pu donner son accord. Le DASEN s’appuie aujourd’hui uniquement sur les décisions des mairies.

Nous avons depuis le dernier CTSD un peu plus de 11 écoles susceptibles d’obtenir une ouverture et qui attendent avec impatience une bonne nouvelle pour espérer travailler dans de bonnes conditions et organiser leur rentrée sereinement.
Nous pourrions prendre l’exemple de Castillonès qui affiche une moyenne de 31,5 élèves.
Le DASEN ne veut pas se prononcer sur une ouverture immédiate car il s’étonne de l’arrivée soudaine de tous ces élèves. Il va envoyer ses équipes sur le terrain pour faire une enquête. Nous pensions à FO que chaque école était chapeautée par une circonscription dirigée par un IEN ? Ce travail ne pouvait-il pas être fait en amont dans la mesure où la situation était connue depuis le mois de février ?

Évoquons également le cas du RPI concentré de Beauville qui fonctionne sur trois classe dont une classe de CE2 CM1 CM2 . Sur les 27 élèves que compte cette classe 6 sont en très grande difficulté et ont déjà un PPS. Lorsque l’IEN de Villeneuve à évoqué le sujet de cette école, il s’est contenté de dire qu’elle était
sous surveillance,sans plus. FO qui connaissait la situation, a fait savoir à l’ensemble des membres du comité les réelles difficultés de cette école pour les enseignants et les élèves. Eux si soucieux d’habitude de bien être des élèves sont restés bien muets voire même complètement indifférents.

Pourquoi ce CTSD ?

Le DASEN avait besoin d’annoncer l’ouverture de deux postes ASH :

  • 1 poste autisme EUMA
  • 1 poste Ulis école

Les deux écoles qui verront l’implantation des ces postes sont l’école maternelle Scaliger à Agen et l’école Luflade de Villeneuve. Sans rentrer dans les détails de ces deux postes, ils seront occupés par des enseignants spécialisés après appel à candidature.

La FNEC FP FO s’est interrogée sur le fait que la mise en place des ces dispositifs n’ait pas encore trouvé d’enseignants spécialisés volontaires ? Que se passerait-il si ces postes n’étaient pas pourvus ?
Malgré notre insistance, le Secrétaire Général a fini par dire qu’il fallait faire confiance à l’IEN ASH.
Nous verrons bien...

Pour le reste aucune décision prise avant la rentrée. Les équipes peuvent remercier le courage du DASEN qui évite ainsi quelques manifestations dans un moment déjà difficile pour son premier ministre.

Pour la FNEC-FP FO, D. Détienne

cale
Documents Liés
PDF - 111.7 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo