SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudifo47@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
ATSEM AGEN | Carte Scolaire
Publié; le 23 juin 2015 | Christophe Attias

Pour le maintien de tous les postes d’ATSEM à AGEN

La réforme territoriale programme la baisse des budgets alloués par l’État aux collectivités locales.
La réforme des rythmes scolaires impose à ces mêmes collectivités de nouvelles dépenses.
Conséquences : des coupes sombres dans les budgets des communes, des impôts en hausse par endroit, des activités payées par les parents dans d’autres...

D’après une enquête des DDEN, les activités périscolaires peuvent coûter jusqu’à 35€ par mois et par enfant selon les communes.
À Bordeaux, le coût de la réforme s’élève à 270€ par an et par élève.
Dans beaucoup de communes qui ont des écoles maternelles, les emplois du temps des ATSEM sont réorganisés pour leur faire prendre en charge tout ou partie des activités périscolaires au détriment du travail en classe.
La mairie d’Agen vient de faire voter la baisse de la dotation financière aux écoles de 22€ à 19€ par élève et par an pour la rentrée prochaine.
Mais ça ne suffit pas : la mairie d’Agen a aussi décidé de supprimer 11 ATSEM dans les écoles maternelles.

Les personnels en CDD ne sont pas renouvelés, ceux qui restent voient leurs conditions de travail dégradées avec des conséquences sur le service de cantine, les TAP et la garderie.

Dommage collatéral : les conditions de travail des enseignants, et donc de leurs élèves, de maternelle vont aussi être impactées.
S’ils conserveront une ATSEM par classe (dont les effectifs tournent souvent autour de 29 élèves par classe), comment croire que la mairie, qui affiche l’objectif d’économiser 300.000€ par an sur le dos des agents (1), s’arrêtera là quand la loi lui donne toute latitude pour la gestion de ces personnels (2), l’autorise à ne pas mettre une ATSEM dans chaque classe (3) en fonctions des grilles établies par la municipalité (4).

Avec le syndicat FO des personnels territoriaux, le SNUDI FO exige l’abandon de la réforme territoriale et le maintien de toutes les ATSEM dans les écoles maternelles d’AGEN.

Le SNUDI FO exige, depuis le début, l’abrogation de la réforme des rythmes scolaires :
- totalement inutile et inefficace au niveau des objectifs affichés,
- coûteuse pour les communes et pour les familles,
- épuisante pour les enseignants et les élèves,
- et qui perd de plus en plus de ses soutiens initiaux...

La confédération Force Ouvrière exige l’arrêt de la politique d’austérité, économiquent, socialement et démocratiquement suicidaire.

(1) http://www.francetvinfo.fr/faits-di...
(2) http://questions.assemblee-national...
(3) http://www.legifrance.gouv.fr/affic...
(4) http://direcol21.ac-dijon.fr/IMG/pd...


Carte Scolaire

Le 29 juin, le CTSD et le CDEN vont étudier les situations de blocage à la fermeture pour une dizaine d’écoles.
Le SNUDI FO invite chaque école menacée à remonter ses effectifs au syndicat (fiche jointe) et les invite à se mobiliser ce 29 juin, avec les parents et les communes concernés.
Le SNUDI FO constate que la dilution du critère des effectifs (le seuil d’ouverture ou de fermeture) au milieu de critères économiques, sociaux ou pédagogiques ne met aucune école à l’abri d’une décision de fermeture, y compris si les effectifs sont en hausse.

cale
Documents Liés
Fiche Carte Scolaire
PDF - 117.3 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo