SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudifo47@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Rythmes scolaire | RIS Bias
Publié; le 28 avril 2014 | Christophe Attias

Avec Peillon les communes définissent les horaires de classe, avec Hamon elles définissent aussi les dates des congés !

Le nouveau ministre, Benoît Hamon, vient de présenter un nouveau projet de décret de modification des rythmes scolaires. On devrait d’ailleurs uniquement parler de décret de territorialisation de l’école puisque qu’il n’est question que des possibilités ouvertes aux mairies.

Ce qui ne change pas :
- Ce décret maintient les 36h d’APC sous la tutelle du PEdT.
- Il ne protège pas la classe contre l’intrusion du périscolaire.
- Il n’interdit pas les pauses méridiennes à rallonge.
- Il confirme l’obligation d’enseignement le mercredi matin et donc la présence obligatoire des enseignants 5 jours par semaine, sans aucune indemnité pour compenser les frais occasionnés, alors que les salaires sont gelés jusqu’en 2017 et que le traitement net baisse chaque année.

Ce qui change :
- Les mairies ont la possibilité de regrouper les activités périscolaires sur une demi-journée, ce qui aurait comme conséquence de libérer une demi-journée pour les enseignants (mais pas le mercredi matin).
À noter que dans ce dernier cas, l’argument phare de la précédente mouture du décret, la réduction de la journée scolaire passe à la trappe, sauf si on baisse le nombre d’heures par semaine...

- ...Ainsi, à titre expérimental, les communes pourraient réduire la durée hebdomadaire de travail (22 ou 23h), des heures qui seraient récupérées sur les congés (entre 6 et 12 jours). Et ce n’est pas le préalable d’un projet commun entre la municipalité et le conseil d’école qui va empêcher la remise en cause de notre statut.
Que se passera-t-il pour tous les personnels nommés sur plusieurs écoles avec des horaires différents et des congés différents ? Que deviennent les mutations dans ce cadre de généralisation des postes à profil ?

Au final, cela montre le véritable objectif de la refondation : le transfert coûte que coûte de la compétence scolaire vers les territoires. La seule voie possible est de sortir de cette logique de territorialisation, de tout retirer et remettre à plat.

Plus que jamais, signez et faites signer la pétition nationale Rythmes scolaires : le seul « assouplissement » possible, c’est l’abrogation !.


Réunion d’Information Syndicale

Comme tous les droits, le droit à l’information syndicale ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Alors, pas d’hésitation, venez vous informer, poser des questions, débattre en toute convivialité sur l’actualité qui concerne la défense de nos droits, de nos garanties statutaires, de nos salaires, de nos conditions de travail en participant aux RIS que nous avons programmées :

La prochaine RIS :
Bias – École élémentaire
→ Mercredi 30 avril à 9h

En document joint un modèle de lettre à l’IEN pour y participer.

Les RIS programmées ensuite :
- Beauville – École primaire, place du Carré → Mardi 6 mai à 17h
- Villeréal – École Maternelle → Mardi 20 mai à 17h30

Modalités de participation :
- Les RIS peuvent se substituer aux animations pédagogiques (ou être déduites d’une autre fraction des 108 heures annualisées).
- Vous pouvez choisir de participer à une ou plusieurs RIS (dans la limite de 4 par année scolaire).
- Si vous souhaitez qu’une RIS se substitue à une animation pédagogique, il n’est pas nécessaire qu’elle ait lieu à la même date.
- Pour participer à une RIS, il suffit d’en informer votre IEN (voir modèle de lettre).

cale
Documents Liés
Modèle de lettre RIS
Word - 12.5 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo