SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudi47@fo-snudi.fr

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Jeudi 14 novembre : grève et rassemblement devant l’IA à 14h
Publié; le 11 novembre 2013

jeudi 14 novembre 2013

Grève nationale pour la suspension de la réforme des rythmes scolaires,
contre le rattrapage d’une journée déjà travaillée.

- Rassemblement à AGEN, devant l’Inspection Académique, à 14h.
- En suivant, à 14h30, sur place : Assemblée des grévistes pour définir les revendications et les actions à mener pour obtenir satisfaction.

Rappel important : vous avez jusqu’à ce lundi 11 novembre minuit pour envoyer votre déclaration préalable de grève (modèle en document joint) par mail à l’IA (ce.ia47-per@ac-bordeaux.fr).


Mise au point et précisions à propos des 2 jours de grève dans le département.

Quelques collègues, parmi les nombreux qui regrettent légitimement la division syndicale alors que les raisons de faire grève sont nombreuses, seraient tentés de mettre le SNUDI FO et le SNUipp dans le même sac...

Précisons les choses.

Jeudi 14 novembre est une grève nationale : il y a un appel à la grève dans TOUS les départements, pour la suspension de la réforme des rythmes scolaire en particulier. Cet appel a été proposé par les fédérations nationales FO, CGT, SUD et FAEN. La FSU et le SNUipp n’ont pas souhaité s’y associer.

Les fédérations nationales FO et CGT des personnels territoriaux se sont associées à cet appel national pour la suspension de la réforme des rythmes scolaires.

- Dans certains départements, des sections du SNUipp appellent à la grève le 14 novembre pour la suspension de la réforme des ryhtmes scolaires.
- Dans d’autres départements, des sections du SNUipp n’appellent pas à la grève, ni le 13, ni le 14.
- Dans NOTRE département la section du SNUipp 47 a décidé d’appeler à la grève départementale le 13, la veille de la grève nationale.

La question à se poser est : comment un même syndicat peut-il avoir, suivant le département, 3 positions aussi différentes ? Ce problème est interne au SNUipp. FO n’a rien à y voir.

Le SNUDI FO 47 a tout fait pour que l’unité se fasse avec le SNUipp, jusqu’au dernier moment. C’est la raison de notre information tardive aux collègues.

Quand il y a un appel à une grève nationale , soit le SNUDI FO 47 y participe et il explique pourquoi, soit il n’y participe pas et il explique aussi pourquoi. Le SNUDI FO 47 n’a jamais proposé une grève départementale la veille sur des revendications similaires.

Cette même situation s’est d’ailleurs déjà produite, dans l’autre sens, l’année dernière : le SNUipp avait fait un appel sur les rythmes scolaires dans lequel nous ne retrouvions pas nos revendications. Pour éviter d’afficher une division syndicale qui n’avait pas lieu d’être nous avions informé le SNUipp que nous appelions le même jour, même rassemblement, même heure, mais sur nos propres positions pour respecter le mandat donné par nos adhérents.

Sur le fond, personne ne peut contester la position claire de FO, depuis le début, sur la question des rythmes scolaires : la question de la grève nationale pour l’abandon de cette réforme est posée depuis longtemps. Nous assumons cette position et libre à chacun de la partager ou pas.

Sur la question du rattrapage d’une journée déjà travaillée (la prérentrée) qui ouvre la porte à l’annualisation de notre service et au rattrapage des jours fériés, FO est le SEUL syndicat à l’avoir dénoncé et combattu. Le SNUipp et l’UNSA ont justifié par mail qu’il était normal de récupérer une journée au prétexte que nous la devions aux élèves, c’est seulement le mercredi qui leur pose problème. Pour FO il n’est pas question d’en rester là : si le ministre maintient cette journée supplémentaire de travail, il faut qu’il la paye.

cale
Documents Liés
Modèle de lettre d’intention de grève
Word - 59.5 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo