SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudi47@fo-snudi.fr

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Master 2 : l’IA campe sur ses positions.
Publié; le 4 avril 2011

Les syndicats SNUipp FSU, SE UNSA et le SNUDI FO ont été reçus en audience jeudi 31 mars pour demander le paiement des 2 semaines de stages effectuées par les étudiants entre le 21 mars et 1er avril 2011.

L’IA tient à préciser en préambule qu’elle n’est en rien responsable de l’organisation des stages et qu’il s’agit d’une décision de l’IUFM sur l’ensemble de l’Académie de Bordeaux.
Pour le premier stage, les conditions de rémunérations avaient été annoncées mais pas suffisamment expliquées aux étudiants. Après avoir reçu une délégation d’étudiants accompagnée par le SNUipp et le SNUDI FO elle a accepté de verser l’indemnité sur les 2 semaines de stages uniquement à cause du manque d’information et sans remettre en cause le principe de 2 semaines travaillées payées une semaine...

Elle assure que toutes les conditions sont réunies pour maintenir cette position en nous assurant que pour le second stage l’information était bien passée (elle semble ignorer les pressions subies par les étudiants pour signer les contrats).

L’IA est restée sourde aux arguments avancés par les organisations syndicales qui dénoncent toutes la validité des contrats de travail. Elle déclare ne rien entendre en droit du travail et déclare en outre respecter ainsi le cadrage académique imposé par le Recteur.

Les organisations présentes ont fait appel à leur syndicat national pour pour qu’il intervienne directement auprès du ministère.
Le SNUDI FO a mis ce sujet à l’ordre du jour de la dernière CAPN et notre secrétaire général, Norbert Trichard, a directement interpelé le ministre Luc Chatel dans un courrier envoyé le 24 mars 2011.
À ce jour nous n’avons obtenu aucune réponse officielle à part quelques bruits de couloir favorables aux étudiants mais qui ne sont toujours pas redescendus, manifestement, jusqu’aux oreilles du Recteur.

Il est hors de question de lâcher quoi que ce soit : nous soutiendrons jusqu’au bout les étudiants de Master 2 dans leurs actions. Il n’est pas question d’accepter de telles pratiques qui vont à l’encontre des droits des salariés .

Avec les étudiants, le SNUDI FO affirme :

Nous travaillons 2 semaines,
nous serons payés 2 semaines !

cale
Documents Liés
Tract Master 2
PDF - 193.3 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo