SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudifo47@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Carte Scolaire : ASSEZ !
Publié; le 4 avril 2011

17 fermetures de classe à la rentrée 2011

- AGEN 2 postes (Bara et Scaliger)
- BON-ENCONTRE 1 poste (Brassens)
- MOIRAX 1 poste
- COLAYRAC 1 poste (Corne)
- MIRAMONT-DE-GUYENNE 1 poste
- MARMANDE 1 poste (Coussan-Thivras)
- AIGUILLON 1 poste (Pagnol)
- LAVARDAC 1 poste (Élémentaire)
- SOS 1 poste du RPI (avec Ste Maire de Peyriac)
- CLAIRAC 1 poste
- CASTILLONNES 1 poste
- TOURNON-D’AGENAIS 1 poste
- VILLENEUVE-SUR-LOT 1 poste (Ferry Élém.)
- MONSEMPRON-LIBOS 1 poste (Libos Élém.)
- TOURNON D’AGENAIS 1 poste (Élém.)
- CUZORN 1 poste du RPI (avec St Front la Lémance)

3 ouvertures

- CANCON 1 poste (CLIS)
- DAMAZAN 1 poste (Mater.)
- MONCAUT MONTAGNAC 1 poste (RPI)

17 fermetures de classes auxquelles il faut ajouter :

- 1,5 poste de décharges PEMF
- ½ poste de décharge de direction d’école d’application
- ½ poste SAPAD
- 1 poste CDDP
- ½ poste SSEFIS (Service de Soutien à l’Education Familiale et à l’Intégration Scolaire)
- ½ poste IME SESSAD Damazan Cazala
- ½ poste IME SESSAD Layrac
- 1 poste G Pont-du-Casse
- 1 poste G Villeneuve (Macé)
- 1 poste E Villeneuve (Ferry Élém.)

Soit un total de 25 postes supprimés pour 3 créations !

En application du dogme de la réduction des déficits publics, le ministre fait le choix de surcharger les classes, de multiplier les double-niveaux, de ne pas tenir compte des milieux sociaux difficiles !

En application de la loi Montchamp, le ministre fait le choix d’intégrer toujours plus d’élèves handicapés, quelles que soient les conditions, sans suivi médical, sans aucune garantie que ce soit bénéfique pour ces élèves, dans des classes de 30... FO exige l’abrogation de la loi Montchamp, la création des établissements spécialisés nécessaires et le retour à des intégrations adaptées à chaque cas et discutées avec les médecins et les personnels spécialisés.

En application du décret Darcos sur l’aide personnalisée, 4,5 postes spécialisés sont encore supprimés avec comme conséquence directe de renvoyer les élèves concernés dans des classes surchargées, avec comme conséquence de transférer la gestion de la difficulté lourde sur l’aide personnalisée et la difficulté légère sur la « pédagogie différenciée ». FO exige l’abrogation des décrets Darcos !

En application de la réforme sur la Masterisation, 2 postes de décharges de PEMF et de directeur d’application sont supprimés : normal, les PE stagiaires sont directement envoyés dans les classes, pourquoi payer pour une formation disparue ! Toujours en application de cette réforme, le ministre Luc Chatel annonce ce 4 avril que les chefs d’établissement pourront recruter des remplaçants vacataires à Pôle Emploi ! FO exige l’abrogation de la Masterisation.

En application de l’enseignement des langues vivantes, 16 postes supplémentaires d’adjoints sont fléchés LV et ne sont donc plus accessibles aux enseignants non habilités en anglais ! Rappelons que c’est le ministre qui a décidé de généraliser cet enseignement jusqu’en maternelle et en même temps de supprimer tous les postes d’intervenants à l’horizon 2012. À ce sujet, le SNUDI FO a été informé qu’il a été reproché à certains jeunes collègues de ne pas dispenser ces séquences entièrement en anglais (interdiction de parler français).

À ces sordides calculs, les enseignants doivent opposer leurs revendications justifiées par leur expérience quotidienne dans les classes. Les enseignants, les parents, les mairies doivent s’opposer à toutes ces fermetures et exiger au contraire l’ouverture des classes nécessaires, les créations des postes nécessaires dans toutes les écoles du département.

Le SNUDI FO revendique :
- L’annulation de chaque suppression de poste et la création des postes nécessaires ;
- 25 élèves maximum dans chaque classe (pas une moyenne par école) ;
- La création des postes et des établissements spécialisés indispensables ;
- La titularisation des EVS avec un statut de fonctionnaire de l’État ;
- L’abrogation de la loi Montchamp, des décrets Darcos, de la réforme sur la Masterisation.

Le SNUDI FO appelle les enseignants, les EVS, les parents, les mairies, à manifester sur ces revendications :

Mercredi 6 avril devant l’Inspection Académique, à partir de 14h, pendant le CTPD

Vendredi 8 avril devant la Préfecture, pendant le CDEN

cale
Documents Liés
Tract Carte Scolaire 2011
PDF - 217.8 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo