SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudifo47@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Dénoncer la Masterisation , c’est bien ! La refuser, c’est mieux !
Publié; le 10 janvier 2010

L’histoire se répète-t-elle ? Après la pseudo revalorisation des enseignants du premier degré en 1990 on nous propose aujourd’hui le « Master »

Le SNUDI FO était à l’époque le seul syndicat à s’opposer à cette réforme. Beaucoup nous ont donné raison par la suite... Nous constatons aujourd’hui que nous sommes encore bien seuls à nous opposer à cette réforme dans sa globalité, et pas seulement sur la partie Formation.

La revalorisation de notre métier ne passe certainement pas par une augmentation du niveau d’étude. Ce faux prétexte n’a qu’un seul but : faire des économies de postes et de budgets.

Cette réforme supprime la formation professionnelle initiale... Comment ne pas être choqué d’apprendre qu’un étudiant diplômé Master 2 en physique, pourra enseigner, sans formation, la lecture en CP ? La suppression de cette formation permet d’économiser 20.000 salaires de stagiaires par an !

Au-delà de la formation initiale, la réforme du recrutement des enseignants niveau Master aura une triple conséquence :

■ Ce sont les étudiants inscrits en 2ème année de Master qui pourront passer les concours. Parallèlement aux reçus aux concours, des centaines d’étudiants masterisés, collés au concours, constitueront un véritable vivier de main d’œuvre précaire pour les établissements.

■ La titularisation (pour les reçus) sera soumise à l’appréciation du chef d’établissement. Dans nos établissements où nous sommes régulièrement confrontés à l’arbitraire et à l’autoritarisme, combien de jeunes collègues verront ainsi leur titularisation refusée ? Nos établissements et nos hiérarchies n’auront-ils pas tendance à recruter en nombre des « masterisés » collés aux concours plutôt que des enseignants titulaires ?

■ La moyenne d’âge pour bénéficier d’une retraite à taux plein sera de 70 ans en moyenne pour les nouveaux enseignants recrutés au niveau Master ! Ceux qui voudront partir à 60 ans ne toucheront que 1000€ de pension... Qui peut accepter cela ?

Pour le SNUDI FO les choses sont claires :
Retrait de la réforme sur la Masterisation
Maintien du recrutement au niveau Licence
Maintien et amélioration des IUFM

cale
Documents Liés
Tract IUFM Masterisation
PDF - 93.8 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo