SNUDIFO47
Section de Lot-et-Garonne
9-11 rue des frères Magen - 47000 AGEN | 05 53 47 24 72 | 07 83 26 12 47 | snudi47@fo-snudi.fr

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Écoles d’Agen : Réunion du 5 mai
Publié; le 7 mai 2009

Plus de 200 participants pour la réunion du 5 mai : enseignants, parents, personnels communaux, syndicats CGT, FSU, FO, CFDT, UNSA.

Parmi les interventions :
« Le développement durable c’est une caution pour la restructuration, mieux d’école c’est l’intégration de tous les enfants dans leur école de quartier ! »
« Le plus gros des travaux est reporté sur un hypothétique second mandat, l’immédiat ce sont les transferts avec les suppressions d’écoles et de classes qui en découlent »
« L’unité est indispensable pour refuser le schéma directeur »
« Avant on se battait avec la mairie contre l’IA pour le maintien d’une classe, maintenant l’IA et la mairie sont main dans la main pour imposer le schéma directeur »
« Le schéma directeur c’est uniquement la suppression d’écoles, de classe et de postes »
« Le schéma directeur c’est la préparation des EPEP, le maire anticipe en se donnant le droit de convoquer les directeur, les conseils d’école et en donnant des orientations pédagogiques »
« Le 25 mai c’est trop tard, il faut agir dès le 11 mai »
« Ce schéma est dramatique, il faut montrer notre détermination »

Ce qu’il ressort de cette réunion, c’est que le schéma directeur est techniquement incohérent, qu’il est cautionné par l’Inspection académique.
Il n’a qu’un objectif : supprimer des écoles et des classes en préparant la mise en place des EPEP.

Moins d’écoles pour mieux d’écoles ?

Le constat du mauvais état général des écoles d’Agen et de leur nécessaire rénovation, reconnue par tous, sert de justification à la restructuration des écoles qui prévoit la fermeture de 5 écoles, le transferts des classes. La conséquence inéluctable est, à terme, la fermeture de classes et la suppression de postes d’enseignants et d’ATSEM.

Les EPEP sont des machines à supprimer des postes en globalisant les élèves dans des structures de 10 à 15 classes. Une école avec 3 classes de 22 élèves ne peut pas être victime d’une fermeture, le transfert de ces classes dans une école de 10 classes entraine, au minimum, par le jeu des moyennes, une fermeture.

L’EPEP est dirigé par un Conseil d’Administration composé en majorité d’élus locaux et d’associations, le directeur, désigné par l’IA, est l’exécutant des décisions du CA et le supérieur hiérarchique des enseignants.
Ces établissements sont autonomes : les dotations se feront sur la moyenne de l’ensemble des élèves.
Ces établissements engagent la responsabilité des équipes : c’est à dire contraindre les collègues à faire face à toutes les difficultés (sans RASED), à toutes les demandes de la communauté éducative (mairie, parents, associations) dans les domaines du scolaire, périscolaire et accompagnement éducatif...

Pour le SNUDI FO, ce schéma n’est pas amendable : aucun transfert de classes, aucune fermeture de classe ou d’école ne peut être accepté !

Nous exigeons le maintien et la rénovation de toutes les écoles, de toutes les classes pour la scolarisation de tous les enfants dans leur école de quartier.

Aucun EPEP !

Le SNUDI FO appelle tous les collègues à participer
massivement aux rassemblements devant la mairie :

■ lundi 11 mai à 17 H 30
le maire reçoit les directeurs et les parents élus

■ lundi 18 mai à 18 H 30
réunion du Bureau Municipal qui doit valider le schéma directeur

■ lundi 25 mai à 18 H 30
Conseil Municipal qui doit voter le schéma directeur

cale
Documents Liés
Écoles d’Agen : Réunion du 5 mai
PDF - 358.3 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo